In Budget

Si vous avez l’intention de faire une demande de prêt dans un avenir rapproché, vous avez peut-être commencé à faire des recherches sur les différentes options de crédit qui s’offrent à vous.

Prêt hypothécaire, prêt personnel, prêt privé, marge de crédit, les moyens de mettre la main sur la somme d’argent dont vous avez besoin sont nombreux, mais ne sont pas toujours accessibles à tous les emprunteurs.

Au cours de vos recherches, vous avez peut-être pu comprendre que la cote de crédit est un élément sur lequel se basent les prêteurs lorsqu’ils décident d’accorder un prêt ou non.

Dans cet article, voyez s’il est préférable de vérifier votre cote de crédit avant de faire une demande de prêt.

Vérifier votre cote de crédit vous permet d’éviter un refus suite à une demande de prêt

« Le temps c’est de l’argent ! » Voilà pourquoi personne n’aime perdre son temps. C’est pourtant ce que vous risquez de faire si vous investissez le vôtre dans des démarches d’application à un prêt sans avoir la moindre idée de votre cote de crédit.  Pour éviter les refus, prenez donc le temps de la vérifier.

En effet, effectuer un suivi de votre dossier de crédit et obtenir votre cote vous donnera une bonne idée du genre de prêt qui pourrait vous être accordé. Par exemple, un faible score de crédit vous rendra difficilement éligible à un prêt hypothécaire auprès des institutions financières traditionnelles, qui considéreront le risque trop élevé en fonction de leurs critères d’admissibilité.

À l’inverse, si vous avez une excellente cote de crédit, vous avez beaucoup plus de chances de pouvoir emprunter un montant d’argent considérable auprès d’une banque, d’une caisse ou d’un prêteur privé.

Qu’est-ce qui est considéré comme une bonne cote de crédit ?

Au Canada, la cote de crédit est un nombre se situant entre 300 et 900. Celui-ci est basé sur une moyenne cumulative de toutes vos activités en lien avec le crédit.

En règle générale, une cote de 650 est jugée bonne. Avec une telle cote, vous représentez un faible risque de défaut de paiement, ce qui fait de vous un candidat intéressant pour un prêt. D’ailleurs, la plupart des prêteurs hypothécaires exigent de leurs clients qu’ils possèdent une cote de crédit d’au moins 680.

À l’inverse, un pointage de crédit de 600 et moins est considéré comme faible. Si c’est dans cette fourchette que se situe votre score de crédit, vous présentez sans doute un risque trop élevé pour les prêteurs qui appliquent des règles strictes concernant les clients qu’ils jugent admissibles aux prêts hypothécaires. Il vaut donc mieux que vous appliquiez à un prêt sans enquête de crédit.

Vous avez besoin d’argent et n’avez pas le temps de vérifier votre cote de crédit?

En conclusion, il peut être avantageux de vérifier sa cote de crédit avant de faire une demande de prêt, du moins pour certains types d’emprunts.

Cependant, si jamais vous ne savez pas comment vérifier votre cote de crédit ou n’avez pas le temps de faire des démarches pour l’obtenir, maximisez vos chances d’obtenir un montant d’argent rapidement en appliquant à un prêt sans enquête chez DMO Crédit. C’est une solution financière 100% confidentielle et très sécuritaire qui vous permettra de mettre la main sur un montant pouvant aller de 300 à 1 000$.

Recent Posts
Evaluations Google
4.2
Basé sur 69 avis
Dernière mise à jour le 17 Juillet 2020. Auteur : DMO Crédit. Des questions? Contactez le Service clientèle